Assistance d’un avocat pour le conseil des prud’hommes du 17e arrondissement de Paris

Maître Charles Rominger, en sa qualité d’avocat en droit du travail, intervient pour les salariés en conflit avec leur employeur ainsi que pour les employeurs en conflit avec leur salarié. Pour tous les litiges employé/employeur, Maître Charles Rominger et son équipe interviennent en amont lors des phases de conseil, de médiation et de négociation mais également, si la situation le nécessite, devant la juridiction compétente pour ces litiges, à savoir le conseil des prud’hommes.

L’assistance d’un avocat devant le conseil des prud’hommes n’est pas obligatoire. Elle est cependant conseillée car un avocat expérimenté comme Maître Charles Rominger, en plus de connaître le Code du travail, est habitué à présenter et défendre les droits et intérêts de ses clients.

Qu’est-ce que le conseil des prud’hommes ?

Depuis plus de 200 ans, le conseil des prud’hommes juge les litiges qui opposent les employés aux employeurs. Les conseillers prud’homaux sont eux-mêmes issus du monde du travail. Ils sont donc en mesure de cerner les enjeux du secteur d’activité et ont une vision large et professionnelle des situations.

Le conseil des prud’hommes est compétent pour :

– reconnaître la validité d’un contrat de travail (qu’il soit à durée déterminée, indéterminée…),

– pendant la durée du contrat, reconnaître les litiges liés aux salaires, aux primes, congés, formations, discriminations…,

– ainsi qu’au moment de la rupture du contrat de travail (licenciement, indemnisation, clauses, préavis…).

tribunal
mediation

Médiation avec votre avocat avant le conseil des prud’hommes

Employé et employeur : vous n’êtes pas obligé d’aller au conseil des prud’hommes.

En privilégiant le dialogue en amont, accompagné de votre avocat, vous pouvez essayer de résoudre à l’amiable le litige et, ainsi, éviter une procédure parfois longue.

Dans tous les cas, votre avocat du cabinet d’avocats Rominger, est là pour vous conseiller juridiquement sur les choix à faire et notamment sur leurs conséquences.

Il est toujours à vos côtés pour faire valoir vos droits et vos intérêts du conseil à la représentation devant le conseil des prud’hommes.